LE PARC

épisode 4 des Déambulies

une enquête-spectacle sur le Parc Montreau à Montreuil

Depuis 2015, la compagnie Fictions collectives crée à Montreuil des enquêtes-spectacles sur la nostalgie de banlieue. Ce dernier épisode des Déambulies, construit avec des habitants vivant autour du parc Montreau depuis les années 1940, est une expérience sensorielle et théâtrale pour plonger dans la mémoire du lieu. 

Dans le parc, il y a un oiseau vert. Il a une longue queue dentelée. C'est un oiseau obsédant. Il a colonisé l'espace. Et maintenant, il n'y a plus d'écureuils. C'est comme les foules. Elles ont disparu. Pourtant il y en a eu, des attroupements. Au temps où le coeur ouvrier de Montreuil battait au parc Montreau. Il paraît même que, dans ses strates supérieures, le parc recèle une série particulière de fossiles : des chaussures à talons dépareillés des années 1950.

Le Parc Montreau

Ouvert au public en 1935, ce parc de 15 hectares est l’un des plus anciens espaces paysagers de la région parisienne.

- Il abrite le Musée de l'Histoire Vivante, musée d'histoire ouvrière et sociale, depuis 1935.

dossier à télécharger

Crédits photographiques Fictions Collectives

© Guillaume Krebs

siège social

108, rue de la Fraternité

93170 Bagnolet

France

contact

fictionscollectives@gmail.com

© Compagnie Fictions collectives