Auteure-photographe diplômée de l’École Nationale Supérieure de la photographie d’Arles, riche de diverses expériences professionnelles dans le domaine de l’image, Gaëlle travaille en indépendante depuis une dizaine d'années. 

      Elle conduit un travail visuel poétique et documentaire sur des territoires marqués par l'érosion ou la pollution des sols, et donne des ateliers "Art, Nature et engagement". Elle répond également à des commandes dans le spectacle vivant et l'artisanat, et un projet peut l’amener à prendre d’autres casquettes (responsable éditoriale et artistique ou rédactrice).

      Elle rejoint Fictions collectives pour photographier l'épisode 4 des Déambulies en 2018.
 

http://gaelleap.com/

http://gaelleastierperret.com/